Une sortie ornitho

Publié le par Dan Failler pour les Textes, photos et dessins

Dans l'ordre d'apparition : la mésange bleue, le pouillot véloce, le serin cini, le rouge-queue noir, le tarier pâtre (femelle), le troglodyte mignon.
Dans l'ordre d'apparition : la mésange bleue, le pouillot véloce, le serin cini, le rouge-queue noir, le tarier pâtre (femelle), le troglodyte mignon.
Dans l'ordre d'apparition : la mésange bleue, le pouillot véloce, le serin cini, le rouge-queue noir, le tarier pâtre (femelle), le troglodyte mignon.
Dans l'ordre d'apparition : la mésange bleue, le pouillot véloce, le serin cini, le rouge-queue noir, le tarier pâtre (femelle), le troglodyte mignon.
Dans l'ordre d'apparition : la mésange bleue, le pouillot véloce, le serin cini, le rouge-queue noir, le tarier pâtre (femelle), le troglodyte mignon.
Dans l'ordre d'apparition : la mésange bleue, le pouillot véloce, le serin cini, le rouge-queue noir, le tarier pâtre (femelle), le troglodyte mignon.

Dans l'ordre d'apparition : la mésange bleue, le pouillot véloce, le serin cini, le rouge-queue noir, le tarier pâtre (femelle), le troglodyte mignon.

Partager cet article
Repost0

Les pollinisateurs de compétition

Publié le par Dan Failler pour les Textes, photos et dessins

Les abeilles qu'elles soient domestiques ou sauvages sont les pollinisateurs majeurs en raison d'une pilosité qui accroche le pollen et facilite son transport. Un service gratuit qui permet la production de fruits et de graines pour de nombreuses plantes.
Les abeilles qu'elles soient domestiques ou sauvages sont les pollinisateurs majeurs en raison d'une pilosité qui accroche le pollen et facilite son transport. Un service gratuit qui permet la production de fruits et de graines pour de nombreuses plantes.
Les abeilles qu'elles soient domestiques ou sauvages sont les pollinisateurs majeurs en raison d'une pilosité qui accroche le pollen et facilite son transport. Un service gratuit qui permet la production de fruits et de graines pour de nombreuses plantes.
Les abeilles qu'elles soient domestiques ou sauvages sont les pollinisateurs majeurs en raison d'une pilosité qui accroche le pollen et facilite son transport. Un service gratuit qui permet la production de fruits et de graines pour de nombreuses plantes.
Les abeilles qu'elles soient domestiques ou sauvages sont les pollinisateurs majeurs en raison d'une pilosité qui accroche le pollen et facilite son transport. Un service gratuit qui permet la production de fruits et de graines pour de nombreuses plantes.
Les abeilles qu'elles soient domestiques ou sauvages sont les pollinisateurs majeurs en raison d'une pilosité qui accroche le pollen et facilite son transport. Un service gratuit qui permet la production de fruits et de graines pour de nombreuses plantes.
Les abeilles qu'elles soient domestiques ou sauvages sont les pollinisateurs majeurs en raison d'une pilosité qui accroche le pollen et facilite son transport. Un service gratuit qui permet la production de fruits et de graines pour de nombreuses plantes.
Les abeilles qu'elles soient domestiques ou sauvages sont les pollinisateurs majeurs en raison d'une pilosité qui accroche le pollen et facilite son transport. Un service gratuit qui permet la production de fruits et de graines pour de nombreuses plantes.
Les abeilles qu'elles soient domestiques ou sauvages sont les pollinisateurs majeurs en raison d'une pilosité qui accroche le pollen et facilite son transport. Un service gratuit qui permet la production de fruits et de graines pour de nombreuses plantes.
Les abeilles qu'elles soient domestiques ou sauvages sont les pollinisateurs majeurs en raison d'une pilosité qui accroche le pollen et facilite son transport. Un service gratuit qui permet la production de fruits et de graines pour de nombreuses plantes.

Les abeilles qu'elles soient domestiques ou sauvages sont les pollinisateurs majeurs en raison d'une pilosité qui accroche le pollen et facilite son transport. Un service gratuit qui permet la production de fruits et de graines pour de nombreuses plantes.

Partager cet article
Repost0

Hirondelles de rivage

Publié le par Dan Failler pour les Textes, photos et dessins

Une hirondelles de rivage au repos.
Une hirondelles de rivage au repos.
Une hirondelles de rivage au repos.
Une hirondelles de rivage au repos.

Une hirondelles de rivage au repos.

Les orgues basaltiques de l'Auvergne offrent un terrain de chasse et de nidification (courant d'air chaud) pour les hirondelles de rivage.

Partager cet article
Repost0

Couleurs de chantier

Publié le par Dan Failler pour les Textes, photos et dessins

Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)
Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)
Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)
Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)
Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)
Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)
Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)
Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)
Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)
Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)
Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)
Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)

Le rythme d'artificialisation actuel est en augmentation : 20 000 hectares par an en 2030 si rien n'est fait. (www.stratégie .gouv.fr)

Partager cet article
Repost0

Voyage en Auvergne : Les mantoptères

Publié le par Dan Failler pour les Textes, photos et dessins

Certains espaces en Auvergne sont encore riches en biodiversité contrairement à notre milieu urbain de plus en plus dégradé en raison de l'artificialisation des sols (le bétonnage).

Voici une rencontre étonnante avec des mantes. Nous n'avons pas tous les noms d'espèces mais elles sont en grand nombre dans ce jardin pas tondu cette année.

Des insectes prédateurs qui chassent à l'affût. Le tibia et le fémur sont armés d'épines sur leurs faces intérieures. Quand les membres se referment sur la proie, elle a peu de chance d'en sortir. J'ai mis un doigt : pas rassurant mais sans risque !!!
Des insectes prédateurs qui chassent à l'affût. Le tibia et le fémur sont armés d'épines sur leurs faces intérieures. Quand les membres se referment sur la proie, elle a peu de chance d'en sortir. J'ai mis un doigt : pas rassurant mais sans risque !!!
Des insectes prédateurs qui chassent à l'affût. Le tibia et le fémur sont armés d'épines sur leurs faces intérieures. Quand les membres se referment sur la proie, elle a peu de chance d'en sortir. J'ai mis un doigt : pas rassurant mais sans risque !!!
Des insectes prédateurs qui chassent à l'affût. Le tibia et le fémur sont armés d'épines sur leurs faces intérieures. Quand les membres se referment sur la proie, elle a peu de chance d'en sortir. J'ai mis un doigt : pas rassurant mais sans risque !!!
Des insectes prédateurs qui chassent à l'affût. Le tibia et le fémur sont armés d'épines sur leurs faces intérieures. Quand les membres se referment sur la proie, elle a peu de chance d'en sortir. J'ai mis un doigt : pas rassurant mais sans risque !!!

Des insectes prédateurs qui chassent à l'affût. Le tibia et le fémur sont armés d'épines sur leurs faces intérieures. Quand les membres se referment sur la proie, elle a peu de chance d'en sortir. J'ai mis un doigt : pas rassurant mais sans risque !!!

Partager cet article
Repost0

Parti sans laisser d'adresse. nous sommes abandonnés !

Publié le par Dan Failler pour les Textes, photos et dessins

Dernières photos du moineau friquet en 2018
Dernières photos du moineau friquet en 2018
Dernières photos du moineau friquet en 2018
Dernières photos du moineau friquet en 2018
Dernières photos du moineau friquet en 2018
Dernières photos du moineau friquet en 2018
Dernières photos du moineau friquet en 2018
Dernières photos du moineau friquet en 2018
Dernières photos du moineau friquet en 2018

Dernières photos du moineau friquet en 2018

Et si certaines espèces comme la bergeronnette des ruisseaux restent dans nos quartiers en hiver, d'autres nous ont définitivement quitté.

Dans le parc des Hautes Bruyères, trois espèces nicheuses ont ainsi disparu de nos inventaires en moins de 5 ans.

Le premier c'est le bouvreuil pivoine (Pas d'image) dont ma dernière observation d'un couple date de 2015, dans un endroit délaissé envahi de buddléia.

 

Puis ce fut la linotte mélodieuse alors que commençaient les travaux du Grand Paris dans le parc des Hautes Bruyères. Une compensation a eu lieu mais elle a bénéficié à d'autres territoires. On n'en sait pas plus !

Ce printemps le Moineau friquet n'était pas au rendez-vous. Sur les photos du dessus, prises en 2018 dans les jardins familiaux tout semblait pourtant en harmonie.

La linotte mélodieuse ne niche plus aux Hautes Bruyères.
La linotte mélodieuse ne niche plus aux Hautes Bruyères.

La linotte mélodieuse ne niche plus aux Hautes Bruyères.

Quel est l'impact de ces disparitions sur notre quotidien ?

La qualité de notre environnement se détricote dans la plus grande discrétion mais il y a t'il un lien entre nous et le moineau friquet qui agissent sur notre bien-être par exemple ? 

 

Publié dans Biodiversité

Partager cet article
Repost0

Le geai des chênes

Publié le par Dan Failler pour les Textes, photos et dessins

 

Voici un autre signe de l'arrivée proche du printemps : la construction des nids.

Le geai, un corvidé très présent dans nos parcs et jardins se contente d'une plate forme de brindilles, assez dense toutefois.

Publié dans Biodiversité

Partager cet article
Repost0

Le Saule marsault

Publié le par Dan Failler pour les Textes, photos et dessins

La floraison du Saule marsault est le signal du départ de la saison apicole.

Cet arbre fournit en abondance du pollen et du nectar. Si les conditions météo sont favorables, on assiste à une première miellée.

Mais les Saules marsault sont plutôt rares dans le Val de Bièvre. Dans le cas où l'on se déciderait à mettre en place le "plan national pour les pollinisateurs sauvages", la première mesure à réaliser serait de réintroduire des Saules marsault.

Des chatons de pollen qui jaunissent les abeilles.
Des chatons de pollen qui jaunissent les abeilles.Des chatons de pollen qui jaunissent les abeilles.
Des chatons de pollen qui jaunissent les abeilles.

Des chatons de pollen qui jaunissent les abeilles.

Partager cet article
Repost0

Sortie ornitho du 9 mars Part 3

Publié le par Dan Failler pour les Textes, photos et dessins

Parc des Hautes Bruyères ce vendredi vers 11h le matin.

Pouillot véloce et rouge-gorge
Pouillot véloce et rouge-gorge
Pouillot véloce et rouge-gorge

Pouillot véloce et rouge-gorge

Publié dans Biodiversité

Partager cet article
Repost0

Dans une simple haie

Publié le par Dan Failler pour les Textes, photos et dessins

Bruant zizi, Fauvette grisette, Pipit farlouse, tarier pâtre, Mésange charbonnière
Bruant zizi, Fauvette grisette, Pipit farlouse, tarier pâtre, Mésange charbonnière
Bruant zizi, Fauvette grisette, Pipit farlouse, tarier pâtre, Mésange charbonnière
Bruant zizi, Fauvette grisette, Pipit farlouse, tarier pâtre, Mésange charbonnière
Bruant zizi, Fauvette grisette, Pipit farlouse, tarier pâtre, Mésange charbonnière
Bruant zizi, Fauvette grisette, Pipit farlouse, tarier pâtre, Mésange charbonnière

Bruant zizi, Fauvette grisette, Pipit farlouse, tarier pâtre, Mésange charbonnière

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>