La Colette du lierre

Publié le par Dan Failler

Pour cette abeille solitaire, c'est le moment du butinage. Mais on ne parle pas de grande miellée car cette abeille ne produit pas de miel. Elle a calqué son émergence et ses activités sur la floraison du lierre. Le pollen et le nectar du lierre, très abondant, est une ressource pour nourrir surtout ses larves.

Abeille à langue courte
Abeille à langue courte
Abeille à langue courte

Abeille à langue courte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article