Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les formations à l'apiculture

Les Butineurs du Val de Bièvre vous proposent des formations en apiculture.

Nous élevons nos abeilles dans le respect de l'insecte et selon une méthode et une réflexion écologique commune.

Au terme de l'année de formation, vous êtes en mesure de gérer des ruches Dadant et Warré.

Les cours ont lieu dans notre rucher école du parc départemental des Hautes Bruyères (espace archéologique) .

Le samedi de 10h à 17h  (voir calendrier).

Le programme c'est de la théorie, des ateliers ou encore des travaux au rucher avec les abeilles.

Renseignements et inscriptions  au 06.72.91.63.04 ou

par mail : lesbutineursvdb@gmail.com



 

Le festival des abeilles solitaires et domestiques

Le festival des abeilles sauvages, domestique et de la biodiversité urbaine.

Bienvenue dans la troisième édition de cette rencontre de naturalistes, apiculteurs et jardiniers.

Le menu est disponible

dans l'onglet "Festival 2017"

Publié par Dan Failler

La saison de l'apiculture est vraiment terminée cette fois. On redécouvre le plaisir de prendre du temps pour l'observation des oiseaux d'automne. Voici un échantillon des espèces que l'on peut croiser dans le Val de Bièvre en ce début du mois de novembre.

Des rouge-gorges ont pris possession du territoire depuis le début de la saison automnale.
Des rouge-gorges ont pris possession du territoire depuis le début de la saison automnale.

Des rouge-gorges ont pris possession du territoire depuis le début de la saison automnale.

Le pic vert, (ici un mâle) a ses habitudes autour du fort de la Redoute, toute l'année. Mais pour combien de temps ? Les arbres du fort sont menacés par les travaux du Grand Paris. C'est le dernier site de nidification du secteur. Les acacias faux robiniers sont également des ressources pour nos abeilles domestiques.
Le pic vert, (ici un mâle) a ses habitudes autour du fort de la Redoute, toute l'année. Mais pour combien de temps ? Les arbres du fort sont menacés par les travaux du Grand Paris. C'est le dernier site de nidification du secteur. Les acacias faux robiniers sont également des ressources pour nos abeilles domestiques.

Le pic vert, (ici un mâle) a ses habitudes autour du fort de la Redoute, toute l'année. Mais pour combien de temps ? Les arbres du fort sont menacés par les travaux du Grand Paris. C'est le dernier site de nidification du secteur. Les acacias faux robiniers sont également des ressources pour nos abeilles domestiques.

Ce rapace a surgi de la dune. Epervier d'Europe ou autour des palombes ? Ils se ressemblent les gaillards. Ce n'est pas la première fois qu'on le remarque, mais il est rapide l'animal.
Ce rapace a surgi de la dune. Epervier d'Europe ou autour des palombes ? Ils se ressemblent les gaillards. Ce n'est pas la première fois qu'on le remarque, mais il est rapide l'animal.

Ce rapace a surgi de la dune. Epervier d'Europe ou autour des palombes ? Ils se ressemblent les gaillards. Ce n'est pas la première fois qu'on le remarque, mais il est rapide l'animal.

Ils sont présents dans les haies et les fourrés du parc les pouillots véloces. En principe, ils descendent dans le sud. Le parc semble leur fournir des réserves de nourriture pour le grand voyage.

Ils sont présents dans les haies et les fourrés du parc les pouillots véloces. En principe, ils descendent dans le sud. Le parc semble leur fournir des réserves de nourriture pour le grand voyage.

Tiens une mouette rieuse !

Tiens une mouette rieuse !

Et puis tranquillement le faucon crécerelle vient se poser devant l'objectif. Aucune difficulté pour l'identifier. C'est un familier.
Et puis tranquillement le faucon crécerelle vient se poser devant l'objectif. Aucune difficulté pour l'identifier. C'est un familier.
Et puis tranquillement le faucon crécerelle vient se poser devant l'objectif. Aucune difficulté pour l'identifier. C'est un familier.

Et puis tranquillement le faucon crécerelle vient se poser devant l'objectif. Aucune difficulté pour l'identifier. C'est un familier.

Bien sûr, la liste n'est pas complète et la diversité des espèces rencontrées reste impressionnante. Les espaces naturels sont en régression à une trop grande vitesse pour que ce petit monde s'adapte. Les Butineurs proposent la création de réservoirs de biodiversité dans les délaissés ou friches urbaines. Avant qu'il ne soit trop tard.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernard 08/11/2017 11:18

Bravo pour les photos (superbes, comme toujours) et les commentaires.

Pour Dan et autres Butineurs, une vidéo, récente, pouvant les intéresser : https://www.youtube.com/watch?v=FEh7cFxKozQ&t=1248s et une autre, plus ancienne : https://www.youtube.com/watch?v=dIvEjWYbNu4&t=1085s