Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gestion différenciée

par Dan 21 Octobre 2013, 23:51

L’abdomen roux du Bourdon des pierres sur du sainfoin.

L’abdomen roux du Bourdon des pierres sur du sainfoin.

L'idée du jardin entomologique est de réunir dans un espace d'observation une diversité d' habitats pour faire de la pédagogie et de l’observation accessible aux groupes, pas pour loger tous les bourdons du parc, bien sûr. Mais s’en inspirer pour reproduire ceux qui fonctionne dans le parc. Evidemment les gestionnaires et les jardiniers doivent être les premiers à participer au développement du projet en intégrant les contraintes administratives et financières.

Cet été j'ai déménagé un essaim de bourdon des champs, avant de le déposer dans un autre lieu, je l’ai exposé dans un boîte vitrée sur plusieurs manifestations. Cela a provoqué de nombreuses questions de la part du public au sujet de leurs mœurs et de la gestion différenciée qui permet leur évolution. Ils nichent dans les herbes moyennes et hautes et construisent des boules de mousse, ils ne sont pas agressifs du tout.

Gestion différenciée

Toutes les fleurs actuellement visibles aux HB et très riches en pollen n'incitent pas à la fauche. En ce moment on peut observer des espèces d’astéracées de couleur jaunes comme la picride, le sénéçon du cap très abondant et très fréquenté par les abeilles, de la roquette, d'autres composées dans une moindre mesure et aussi du trèfle.

 La montagne, rasée de très près pour la deuxième fois en un mois... pourquoi ?

La montagne, rasée de très près pour la deuxième fois en un mois... pourquoi ?

Alors on pratique la gestion différenciée pour améliorer la diversité ou pas ? Pas toute l'année ?

Aujourd'hui 17 octobre les abeilles sont actives comme au printemps, elles auraient apprécié plus de fleurs sur la montagne, rasée de très près pour la deuxième fois en un mois... pourquoi ? Aucune faune ne résiste à ce traitement et pourtant les orthoptères étaient légion par exemple et font partie d’une chaîne alimentaire qui fournit les oiseaux et les autres insectes prédateurs.

.

17 octobre 2013 rentrée massive de pollen de Sénéçon du cap.

17 octobre 2013 rentrée massive de pollen de Sénéçon du cap.

Mais la grande question est de savoir quelles sont les priorités et quelles définitions mettre sur la demande des usagers. Il y a ceux qui font du sport, ceux qui jouent aux boules, les promeneurs, ceux qui viennent jouer avec leurs enfants, ceux qui admirent le travail des jardiniers, ceux qui recherchent du calme en sortant de l’IGR,, les promeneurs de chiens, et ceux qui viennent pour la nature, ceux qui aiment les jardins horticoles et enfin ceux qui aiment le désordre de la nature.

S’il faut faire ce que demande le public, le plus grand nombre, soit les sportifs, alors on aura des terrains de foot en plastique partout. L’urgence c’est de remettre de la biodiversité, de dépolluer l'air par la nature, de refroidir les villes pendant les canicules par l'eau (mares, étangs) et les arbres, de redonner de l’oxygène à la population.

Une loi-cadre sur l'environnement est en préparation fin 2013 avec la création d'une Agence nationale de la biodiversité. Quelles vont être les consignes pour les parcs et jardins ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page